DÉFILÉ VICTORIA’S SECRET À PARIS

Category
Fashion events
About This Project

Un paysage de carte postale pour rappeler aux téléspectateurs que oui, cette année le Victoria’s Secret Fashion Show a bien eu lieu à Paris. Il y a eu la tour Eiffel, bien sûr, sous tous les angles, l’Arc de Triomphe, le musée du Louvre et le Grand Palais qui a accueilli sous sa nef les 51 pros du défilé et leurs tenues plus sexy les unes que les autres.

« Pour toutes les mannequins, Paris est un rite de passage, la ville où les rêves deviennent réalité », narre une voix off à l’accent un tantinet frenchy avant de lancer : « nous sommes prêtes. Et vous ? » L’écran géant installé au fond du podium s’ouvre, Elsa Hosk apparaît et donne le coup d’envoi d’un spectacle aussi électrisant qu’émouvant qui a vu défiler pour la première fois les nouveaux Anges de la marque avec leurs ailes

Et Lady Gaga devint un Ange

Lady Gaga ne fait jamais les choses à moitié. Pour sa deuxième prestation de la soirée, la Mother Monster était entourée de huit danseuses pour quelques pas endiablés sur « AYO » avant d’enchaîner sur son titre « John Wayne », chapeau de cowboy aux longues franges sur la tête. Vous en voulez encore plus ? Après le passage de Taylor Hill, Gigi Hadid et Kendall Jenner, la chanteuse a enfilé une veste blanche avec ses propres ailes dans le dos. Qu’elle a ouvert en actionnant une ficelle. Seule sur le podium, les ailes déployées, elle est reparti tranquillement vers les coulisses….

A postcard landscape to remind viewers that yes, this year the Victoria’s Secret Fashion Show took place in Paris. There was the Eiffel Tower, of course, from every angle, the Arc de Triomphe, the Louvre Museum and the Grand Palais which welcomed under its nave the 51 pros of the parade and their more sexy outfits other.

« For all the models, Paris is a rite of passage, the city where dreams come true, » narrates a voiceover to the accent a bit Frenchy before launching: « we are ready. The giant screen installed at the bottom of the podium opens, Elsa Hosk appears and kicks off a show as electrifying as moving that saw the new angels of the brand for the first time with their wings

And Lady Gaga Became an Angel

Lady Gaga never does things halfway. For her second performance of the evening, the Mother Monster was surrounded by eight dancers for a few spirited steps on « AYO » before continuing on her title « John Wayne », cowboy hat with long fringes on her head. Want more? After the passage of Taylor Hill, Gigi Hadid and Kendall Jenner, the singer donned a white jacket with her own wings in the back. That she opened by operating a string. Alone on the podium, with the wings spread, she left quietly behind the scènes………By jean nguyen